NICOLAS MATHIEU

Nicolas Mathieu interviendra Dimanche 7 février à 11h sur la thématique Le rôle social du roman policier.

© Ariane Picoche

© Ariane Picoche

Nicolas Mathieu travaille pour une organisation de surveillance gouvernementale. Il connaît en 2014 un succès immédiat avec son premier roman, Aux animaux la guerre, publié chez Actes Sud qui remporte en 2014 le prix Erckmann-Chatrian et en 2015 le prix Mystère de la critique et le prix du roman du Festival du goéland masqué.

Facebook officiel de Nicolas Mathieu

Bibliographie

Aux animaux la guerre

aux animaux la guerreUne usine qui ferme dans les Vosges, tout le monde s’en fout. Une centaine de types qui se retrouvent sur le carreau, chômage, RSA, le petit dernier qui n’ira pas en colo cet été, un ou deux reportages au 19/20 régional et puis basta.
Sauf que les usines sont pleines de types dangereux qui n’ont plus rien à perdre. Comme Martel, le syndicaliste qui planque ses tatouages, ou Bruce, le bodybuilder sous stéroïdes. Des types qui ont du temps et la mauvaise idée de kidnapper une fille sur les trottoirs de Strasbourg pour la revendre à deux caïds qui font la pluie et le beau temps entre Épinal et Nancy. Une fille, un Colt .45, la neige, à partir de là, tout s’enchaîne.

L’avis de Perrine

On m’avait dit qu’il était excellent, je l’ai dégusté tout en douceur, tranquillement, personnage après personnage, suivant la construction parfaite de ce roman noir, bien noir et bien serré qui nous parle de la classe ouvrière, entre fermeture d’usine, prostitution et trafics. Nicolas Mathieu a une plume incroyable, chaque mot est exactement celui qu’il fallait mettre (oui je sais c’est facile à dire une fois qu’il les a choisis). Bref, pour un premier roman, un grand bravo ! Vivement le prochain !