5 février 2019

Bloody Exquis 7-12 ans

 

Merci aux participants et bonne lecture !

 

Intrigue n°1 

 

C’était une journée comme les autres en apparence. Pourtant, dès le réveil un sentiment étrange l’avait envahi. A présent, les événements de la veille lui donnaient des frissons dans le dos. Comment oublier ces images ? Du sang, des marées de sang… Il en avait la nausée. Mais il ne pouvait pas agir comme un lâche, il devait aller sur le terrain, affronter cette affreuse réalité… Après tout c’était son métier.

Le jeune homme a péri dans d’affreuses souffrances comme en témoigne la scène de crime. L’inspecteur observe finement la scène, la victime semble avoir lutté comme le montre le sang sur ses phalanges.

De toute façon les meurtres sont toujours fous.

Oui mais des fois ils sont horribles et très choquants.

Il avait vu trois corps! Il avait reconnu l’un d’entre eux. Il s’agissait de sa sœur Jade!

Le corps était tout petit mais gonflé, un des yeux manquait. C’était un spectacle affreux !

Plus il y repensait, plus ses mains se crispaient. Il se repassait ces images terrifiantes qui lui avaient bloqué le sommeil depuis plusieurs jours.

Il fallait qu’il découvre quel fou avait poignardé, lacéré, puis pendu sa victime au-dessus de dessins satanistes.

Après quelques minutes interminables, le jeune inspecteur arriva sur le lieu du crime.

A quelques pas du périmètre, toute la police scientifique du Calvados discutait avec angoisse des fuites de la police Caennaise.

Sur le net des accusations conspirationnistes fusaient. Personne n’arrivait à reconnaître le vrai du faux.

Tout à coup, un de ses collègues apparut et entre deux souffles, il cria :

« – on vient de découvrir une arme ensanglanté. Après une analyse rapide, c’est bien l’arme du crime ! »

 

Intrigue n°2 

 

Le vieillard du coin de la rue, tout le monde le connaissait. Ça faisait des années qu’il vivait là, et il avait toujours été seul. Un vieil aigri, fallait pas approcher sa maison, tous les gamins qu’avaient tenté étaient repartis effrayés. Même son chien était terrifiant, prêt à attaquer le premier truc qui bouge. Pourtant à l’heure qu’il est, plein de gens se trouvaient chez lui, dans son jardin, sur le trottoir qui bordait la baraque. S’il voyait ça, il serait fou. Mais désormais il ne verrait plus jamais rien.

Le verdict était formel, ce n’était pas une mort naturelle. Sa santé avait toujours été relativement bonne, il ne souffrait d’aucune maladie. Ce n’était pas non plus un suicide.

Il est mort assassiné.

Il est mort car il a mangé des plantes noires moches et poilues qui se mangeaient mais un jour il en a mangé une autre, et la plante était couverte de sang noir, et il est mort comme ça.

Ca fait flipper à mort.

Il n’aime pas les enfants, oh non mais c’est horrible, il est affreux. A votre avis pourquoi il n’aime pas les enfants, j’aimerais pas savoir ça et vous vous aimerez ça ? Bon c’est louche tout ça !

Je ne comprenais pas ce qui s’est passé mais ceci m’embête un peu. Pourquoi et qui a tué le monsieur ? Sarah et Maël mènent l’enquête avec les autres. Vous pensiez avoir déjà tout vu ? Et bien non, cette enquête est exceptionnelle. Ce sera la pire de tous vos cauchemars… car je ne sais pas si vous le saviez mais les esprits existent !

Le vieillard avait été victime d’une malédiction ! Depuis quelques jours il ne voyait plus rien !