18 septembre 2018

GRÉGORY LAIGNEL

 

Son programme

 

À propos de l’auteur

auteur normand

Je suis né en 1976 dans le Calvados. Amateur de BD et de cinéma, je me suis lancé dans l’écriture un peu par hasard et j’y ai pris goût.

En tant que professeur d’histoire, c’est presque logiquement que j’utilise le passé comme toile de fond à mes histoires de meurtre ou de vengeance. Au fil des pages et des époques, je me plaîs à transporter mes lecteurs dans les chemins sinueux que mon imagination a créés, cherchant toujours à les surprendre sur le sort ou le destin de mes héros.

gregory-laignel-auteur.fr

1

RÉSUMÉ DE L’ÉDITEUR

Archibald Le Perdrieux est un homme d’affaires comblé. À la veille de la Première Guerre mondiale, son usine d’armement tourne à plein rendement pour équiper l’armée française. Tout le monde s’accorde pour dire qu’il est l’incarnation vivante de la réussite.
Les seules ombres au tableau sont ces lettres de menaces qui lui parviennent quotidiennement. C’est le commissaire Gabriel Tournebride, le plus fin limier du commissariat de Rouen, qui est chargé de l’enquête. Mais Le Perdrieux et la police ne prennent pas la chose au sérieux, estimant qu’il ne s’agit que d’une plaisanterie de mauvais goût…
L’avenir va leur donner tort et l’enquête va s’avérer plus macabre qu’ils ne l’avaient imaginé. Un matin, Le Perdrieux est retrouvé mort dans le parc de son manoir à Mont-Saint-Aignan, le crâne criblé de balles. Une véritable course contre la montre commence alors entre le commissaire et le meurtrier. C’est une hécatombe : la liste des suspects ne cesse de s’allonger, ainsi que le nombre de morts.
Avec son équipe, Tournebride devra remonter toutes les pistes et exhumer les nombreux secrets enfouis de la famille Le Perdrieux. Les soupçons planent sur les habitants du manoir et les masques tombent. Le marchand d’armes n’était peut-être pas celui qu’il prétendait être.

 Retrouvez ses livres dans les bibliothèques du réseau Caen la mer