6 octobre 2017

JEAN-BERNARD POUY

Son programme

© Gallimard

 

SAMEDI 3 FÉVRIER

13h > 19h – Séances de dédicaces

19h30 – Rencontre avec Jean-Bernard Pouy (animée par les docteurs polars) suivie du spectacle Travail au noir d’Eric Pintus d’après les nouvelles de Jean-Bernard Pouy.

DIMANCHE 4 FÉVRIER

11h > 12h / 13h > 17h – Séances de dédicaces

À propos de l’auteur

Jean-Bernard Pouy, né en 1946, est l’auteur de nombreux romans noirs (11 à la «Série Noire», dont Tout doit disparaître qui en reprend 5 en un volume – Série Noire 2015), de nouvelles et d’articles.
Il a reçu, en 2008, le Grand Prix de l’Humour Noir pour l’ensemble de son œuvre.
Il est aussi directeur et créateur de collections –dont Le Poulpe et Suite Noire (en hommage à la Série Noire).
Grand amateur d’écriture à contrainte, il participe notamment à l’émission Des Papous dans la tête sur France Culture.

 Retrouvez ses livres dans les bibliothèques du réseau Caen la mer

 

 

1

RÉSUMÉ DE L’ÉDITEUR

Camille Destroit, quadra, célibataire, responsable des achats du rayon frais à l’hyper de Cassel, est interpellé lors de l’évacuation du site de Zavenghem, occupé par des activistes. A sa sortie de GAV, le hangar où il stockait des objets de récup’ destinés à ses potes zadistes (ZAD = Zone à défendre), n’est plus qu’un tas de ruines fumantes. Son employeur le licencie, sa copine le quitte et il se fait tabasser par des crânes rasés. Difficile d’avoir pire karma et de ne pas se radicaliser.Heureusement, la jeune Claire est là qui, avec quelques compagnons de lutte, égaye le quotidien de Camille et lui redonne petit à petit l’envie de se révolter et de tuer tous les affreux : en l’occurrence la famille Valter, les potentats locaux et ennemis désignés des zadistes, sur qui Camille va enquêter pour trouver de quoi les neutraliser.Long soliloque à peine interrompu par les personnages secondaires, ce roman est l’œuvre d’un Pouy au meilleur de sa forme littéraire : clins d’œil à ses maîtres, références picturales nombreuses, calembours, turlupinades et facéties…

Centre de préférences de confidentialité