20 novembre 2018

MARC FERNANDEZ

 

Son programme

 

À propos de l’auteur

Marc Fernandez, cofondateur et rédacteur en chef de la revue Alibi (2011-2015), consacrée au polar, a été journaliste pendant vingt ans. Il a longtemps été chargé de suivre l’Espagne et l’Amérique latine au Courrier international. Il travaille aujourd’hui comme éditeur dans une maison d’édition. Il est également coauteur de plusieurs livres d’enquêtes dont La ville qui tue les femmes.

Selection Prix des Lecteurs

 

RÉSUMÉ DE L’ÉDITEUR

Deux hommes disparaissent à Madrid. Un autre à Paris et une femme à Buenos Aires. Chaque fois, le même scénario : les victimes sont enlevées et leur cadavre retrouvé mutilé. Toutes ont aussi un passé commun : leur combat contre les dictatures d’Amérique latine dans les années 1970 et 1980.
Parmi ces disparus figure l’un des amis du journaliste madrilène Diego Martín. Il décide de se pencher sur cette affaire pour son émission de radio, aidé par la détective Ana Durán, sa complice de toujours, et par l’avocate Isabel Ferrer.
Une enquête de tous les dangers qui va les mener de l’Espagne à l’Argentine en passant par le Chili, et les obliger à se confronter aux fantômes de l’Histoire. Ce qu’ils découvriront fait froid dans le dos, car, quarante ans après l’opération Condor, le rapace continue de voler.
L’auteur de l’acclamé Mala Vida, finaliste du Grand Prix des lectrices de Elle, revient avec un nouvel opus, plus haletant que jamais, à cheval entre l’Europe et l’Amérique latine, où le passé vient frapper à la porte d’anciens guérilleros… Ennemis un jour, ennemis toujours.

 

 

 Retrouvez ses livres dans les bibliothèques du réseau Caen la mer